4 arguments pour l’abolition définitive du Metal

Chères lectrices, chers lecteurs, bonsoir.

Vous trouverez ici présent mon communiqué de presse pour l’abolition définitive de la musique Metal et de tous ses dérivés. Si toi aussi tu écoutes BFM, tu t’es surement rendu(e) compte que notre civilisation s’effondre, que notre planète se meurt et qu’elle sera bientôt détruite, le plus probablement dans une guerre nucléaire. Moi je crois que le Metal n’y est pas pour rien. Il est donc urgent de le supprimer, il en dépend de notre survie à tous et c’est d’ailleurs ce qu’aurait voulu Jésus. Sont donc énumérées ci-dessous quelques-une des nombreuses raisons pour lesquelles il vaudrait mieux faire disparaître une bonne fois pour toute cette abomination.

 

1 – Je me fais toujours virer des pogos.

Alors ça c’est valable pour les pogos mais aussi les “circle pit”, les “wall of death”, et plus généralement toutes les autres danses traditionnelles des enfants de Satan. Personnellement j’aime bien les pogos, ça me permet d’évacuer ma journée. Une droite par-ci un coup de genou par-là, un petit crochet dans les valseuses du grand barbu, le tout ni-vu-ni-connu… Toute cette violence autorisée serait louable si je n’étais pas toujours le seul à me faire sortir par la sécurité…

Tu sais pas ce que c’est qu’un “circle pit” ? Mdr t’es nul : 

 

2 – Trop de technique

False chord, fry scream, breakdowns, shredding, growl, double pédale, sweeping… C’est bon on a compris, il y a des wagons de techniques instrumentales et vocales à étudier dans le Metal et ça a tendance à exciter la plupart des musiciens qui trouvent leur compte dans ce style. Le souci dans tout ça c’est quand les collègues s’entraînent à screamer au bureau, merci d’arrêter (oui oui, je parle bien des bureaux de GNIAK!).

Vous savez qu’il y en a même qui comparent le Metal à la musique savante… Les gars, sans déconner, le headbang ça vous a vraiment rendu arrogant en même temps de vous avoir libéré de quelques neurones.

Elle, bien que ce soit une “professionnelle” ça l’a choquée d’entendre une femme screamer :

 

3 – Trop d’ouverture d’esprit dans la communauté métal

La communauté Metal est assez largement reconnue pour abriter parmi ses membres tout un tas d’individus se revendiquant de peuplades pseudo-tolérantes mais bel et bien dissidentes parmi lesquelles les défenseurs des causes LGBT, végans, éco-friendly et j’en passe ! Moi tout ce petit monde je le met dans un train direction la Corée du Nord ! Ça vous apprendra à témoigner d’une conscience !

Regarde dans cette interview à quel point les métalleux sont dangereux : 

 

4 – Les logos des groupes

Là il n’y a pas à tergiverser car voilà un argument factuel : les logos des groupes de Metal sont dégueulasses. Tu peux même pas reconnaître la programmation des festivals en regardant les affiches, pourtant faut pas avoir un bac+8 en communication pour comprendre qu’un logo c’est important à pouvoir reconnaître…

Voilà comment ces horreurs sont faites : 

 

Pour terminer je me dois d’annoncer que cet article est bien évidemment une blague, surprise ! Si tu ne l’avais pas compris et bien tu es délibérément con et ça aussi c’est factuel. Je transmettrais quand même la blague à Jésus donc balance son numéro si tu l’as !

 

 

 

Suivez-nous et aimez-nous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Follow by Email
Facebook
Facebook
Google+
http://gniak.com/4-arguments-pour-labolition-definitive-du-metal">
Twitter
Instagram