Les 3 Fromages – L’humour et l’énergie de la Bretagne Californienne

: 3min30 

 

Le mois dernier nous avions rendez-vous avec une équipe de phénomènes. En effet, le Brin de Zinc recevait dans ses murs la formation “Rock n’ Drôle” Les 3 Fromages, connue depuis maintenant plus de 10 ans pour faire le pont entre le savoir-faire festif breton et les riffs rock-californiens des 90’s. Réputation précédant, la salle affichait complet sur la date. Il faut dire qu’écrire “fromages” sur une affiche en Savoie c’est déjà s’assurer un certain succès !

 

 

Les savoyards n’étaient pas les seuls à avoir fait le déplacement. Outre les artistes, qui avaient quitté spécialement leur presqu’île Morbihannaise pour cette date montagnarde (leur dernière ici remontait à 2015 !), une bonne partie du public avait fait de la route pour assister au show. Il y avait les fans éternels bien sûr, mais les curieux faisaient aussi partie du tableau. Quant à nous l’équipe se divisait également en deux. Ceux qui connaissaient beaucoup de leurs titres par cœur, et ceux pour qui la découverte était totale. 

 

 

En lançant “The Kids Aren’t Alright” de The Offspring avant de rentrer sur scène, les musiciens ont donné le ton. Si le punk-rock des années 90 a réussi à tourner sur 4 accords pendant une décennie, il n’y avait pas de raison pour Les 3 Fromages de ne pas les ressortir à leur sauce le temps d’un concert.

 

 

“Ils ont raté leur album, vont-ils rater leur concert ?!”

L’ouverture du concert se fera sur ce petit clin d’œil au quatrième et dernier album en date du groupe, “Maman j’ai raté l’album”. Sorti en 2018, on ne sent pas la nécessité de préciser la référence. Le groupe est ce soir en configuration “légère”. Une partie seulement de leur attirail d’éclairage et de scénographie est installé sur scène. Cela permet de prendre conscience d’une première chose : on parle d’un véritable spectacle. Le fil rouge de l’humour n’est pas prétexte à négliger l’écriture, la précision, ou la réflexion dans le déroulé du show.

 

 

Dans le public on ne va pas se faire prier pour chanter.

Rapidement les voix montent dans la fosse pour accompagner le refrain de “Ma Botte au Cul” ou autre “BB Rockeurs”. Enregistré sur l’album “Matures et découvertes”, ce titre a d’ailleurs été enregistré en featuring avec les non-moins excentriques Yves Giraud et Paul Léger des Fatals Picards (retrouvez leur interview GNIAK en cliquant ici !). Si l’entrain du punk-rock californien à la Blink-182 nous a largement abandonné depuis longtemps, on a tout de même passé une bonne heure et demie à rire et à se faire surprendre.

L’arrivée d’un quatrième larron, Kevin, aux claviers, permet au groupe d’aller aussi chercher du côté des sonorités plus proches des musiques traditionnelles (flûtes et autre biniou) pour marier les énergies celtes et rock. 

 

 

La musique Live fait partie du spectacle vivant, et cela prend tout son sens devant Les 3 Fromages. Le son est là, la prise de risques aussi. Lorsque le guitariste se rend compte que sa guitare n’est pas correctement accordée, on trouve des combines. On fait comme si de rien n’était et on ne se démonte pas. L’idée c’est de passer un bon moment, et le nombre de slams dans cette salle pourtant étroite nous semble être un bon indicateur.

 

 

“Ce soir on est en Haute-Savoie c’est ça ?! “. La pique est connue, mais fonctionne toujours aussi bien dans le coin.

De toute façon tout le monde prendra un peu cher pendant le Live du groupe. Bien sûr “Babos à la Playa” sera jouée, le titre est explicite. On aura bien ri sur tout le passage accompagnant la chanson “Je te trouve tellement jolie”. Un théâtre d’une parade amoureuse ridiculement drôle des membres du groupe à une fille choisie dans le public.

S’il fallait apporter un petit avis subjectif, on dirait que c’est vraiment sur “C’est pas Punk” qu’on aura vraiment pris notre pied (“ça nous saoule” mérite d’ailleurs elle aussi une mention honorable !). 

 

 

Dans le public, qu’on voit de dos depuis la mezzanine, on s’amuse à repérer les noms inscrits sur les pulls noirs des chevelus. On est agréablement surpris de constater que l’écart va de Gojira à Green Day, en passant par Ghost et Motorhead. Certes c’est plus ou moins le même registre, mais on se dit que ça aurait pu être moins large.

 

 

Pour le reste, on ne dévoilera pas l’entièreté de la setlist de la nouvelle tournée du groupe. Elle court jusqu’à la fin de l’été, les infos sont à retrouver ci-dessous. On peut simplement terminer en assurant que les fans ne seront pas déçus du choix des morceaux, “Maman j’ai raté l’album” est omniprésent mais pas seul dans la liste.

Quant à ceux qui souhaiteraient découvrir, on ne pourrait que leur conseiller. Preuve étant faite que l’humour potache peut être réalisé avec sérieux, Les 3 Fromages finiront de mettre tout le monde d’accord avec “La Tartiflette”. Pour une date dans la région on n’aurait difficilement pu imaginer autre chose !

 

 

Les 3 Fromages en tournée Française :

 

L’image contient peut-être : 4 personnes, personnes souriantes, personnes debout et texte

 

 

 

 

Suivez-nous et aimez-nous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Follow by Email
Facebook
Facebook
Google+
http://gniak.com/les-3-fromages-lhumour-et-lenergie-de-la-bretagne-californienne">
Twitter
Instagram